26/04/2011

LE BREVIAIRE DES MONYPENNY, seigneurs de Concressault

Edité le 31/07/2006

J’ai déjà consacré plusieurs notes (voir ci-dessous) liées à Concressault , Marmagne et en particulier à la Famille des Monypenny.medium_breviare_monypenny_procession.jpg

Je reviens aujourd’hui, sur un précieux document « le Bréviaire des Monypenny » qui montre quelle était la  position sociale , des châtelains de Concressault,  dans la noblesse française et écossaise au XVIème siècle. Bréviaire.

Le Bréviare à été enluminé à Bourges, vers 1490, à la demande d’Alexandre Monypenny,  Chambellan de Louis XII et écuyer d’honneur de la reine, Mary, fille du roi d’Angleterre (1514).

Le duc Jean de Berry avait attiré à Bourges des enlumineurs parmi les meilleurs et  les plus féconds de la fin du XVe siècle établis rue Porte Jaune:  Jean Colombe (l’illustrateur des Très Riches Heures du duc de Berry, que les frères de Limbourg avaient laissé non terminées), Jean et Jaquelin Montluçon...

medium_breviare_monypenny_mehun.2.jpgCe manuscrit, illustré par Jaquelin Montlucon (1463-1505) comporte un total étonnant de étonnant de 109 miniatures, y compris 50 peintures sur une page entière, parmi lesquelles des scènes des vies des saints, que l’artiste a placé dans le monde prospère du Berry (exemple ci-contre château de Mehun ) et du  Bourges médiéval. Mais aussi des scènes familiales dans le Château de Concressault et sa chapelle (présentées en couleur dans d’autres notes de ce blog).

Pendant des siècles le manuscrit était la propriété d'un couvent franciscain en Espagne du sud-ouest et a été apporté medium_breviare_monypenny_martyrs.jpgen Angleterre dans environ 1920.

En 1922, il fit l’objet de plusieurs communications intéressantes dont celle d’Albert Van de Put du Victoria & Albert Museum de Londres, qui fait référence.

« le Bréviaire des Monypenny » a été une fois vendu en juin 1989, à Londres  chez Sotheby’s  pour £1 870 000. En juin 2000 il est remis au enchères. Christopher de Hamel, Directeur du départment manuscripts en dit: “The extent of its decoration is absolutely unprecedented among Breviaries and, quite exceptionally for any illuminated manuscripts, it is signed by one its artists, making it a great rarity”.

« le Bréviaire des Monypenny » établit un nouveau record £ 3,3 million (US $ 4,342 million) pour ce type d’ouvrages précieux.

Voici d’autres notes consacrées à Concressault  où s’y rattachant :

concressault-charles-VIIl

legende-concressault-la-fosse-aux-anglais

monypenny-seigneurs-de-concressault

concresault-la-mere-dieu-lavoir-chapelle 

claude-seignolle-hte-du-musee-de-lasorcellerie

musee-de-la-sorcellerie-labellise

jeu-du-pannoy 

pannoy-un-jeu-calibre-pour-les-ffe 

bond-james-miss-monypenny-lignage

19:30 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.