Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vis ma vie de lorene

  • L’île Maurice, mes vacances farniente au paradis.

    Bonjour à toutes et à tous, je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. Pour me présenter rapidement, je m’appelle Lorène, j’ai 25 ans et je suis lyonnaise d’origine. Passionnée par le tourisme et les voyages, je suis toujours à la recherche de nouveaux endroits à visiter.

     Récemment, je suis partie à la découverte de l'île Maurice et je suis tombée sous le charme de cette île. C’est sur ce blog que je souhaite vous faire partager le récit de mon voyage. Tout d'abord avant de trouver mon hôtel à Maurice, j'ai du bataillé un moment. 

    Située au plein coeur de l’océan Indien, l’île Maurice est connue pour ses plages paradisiaques et la richesse de ses paysages. J’ai également pu aller à la rencontre du peuple mauricien pour découvrir son patrimoine culturel et la gentillesse de sa population n’est pas qu’un mythe.

    Amoureuse des jolies plages, j’ai choisi la destination de Belle Mare pour mon séjour. Les longues plages de sable fins, les lagons turquoise et les cocotiers ne m’ont pas déçue.

    Ce village, paisible et reposant m’a permis de me ressourcer sans jamais m’ennuyer.  

    Fervente amatrice du farniente, j’ai testé tous les endroits où il était possible de se reposer à l’ombre de son parasol.

     

    Mon coup de coeur : L’île aux Cerfs.

     

    hotel-touessrok.jpg

    Sur place, les locaux m’ont fait découvrir un îlot paradisiaque qui est devenu mon endroit préféré : L’île aux Cerfs. Situé non loin de Belle Mare, cet endroit est digne des plus beaux décors de carte postal.

    En m’éloignant de l’embarcadère, j’ai pu trouver des coins inexploités, presque déserts, où la nature tropicale est époustouflante.

    A la recherche de sérénité et voulant m'imprégner de l’ambiance de l’île maurice, je tenais à séjourner dans un hôtel au style colonial, en plein coeur d’une végétation tropicale verdoyante.

    J’ai jeté mon dévolu sur “The Residence Mauritus”, dont les chambres inspirées des anciennes maisons de planteur ont su me transporter au sein d’une autre époque.